Le Passage Piéton

Ayant grandit à Paris je vois le passage piéton comme un simple marquage au sol, ce n’est en aucun cas un passage obligé pour traverser et les feux tricolores ne sont que des indicateurs de la vélocité à adopter pour rejoindre l’autre côté. J’ai toujours entendu ma mère gueuler « Paris aux piétons » tout en se précipitant au milieu de la chaussée pour traverser, je restais bien souvent pétrifiée sur place, immobilisée. Coincée entre les recommandations de ma maîtresse, et autres adultes  responsables de mon entourage: attendre que le bonhomme passe au vert; ou moi aussi m’imposer face au trafic dans une course effrénée contre la montre où chaque seconde compte et où l’attente ne peut se laisser souffrir.
Continuer la lecture de Le Passage Piéton

Publicités